Elevage de brebis à Jwawda

Présentation

Pour sortir de l’extrême pauvreté, maintenir les enfants à l’école et renforcer la place des femmes dans l’économie locale, le présent projet consiste à accompagner 25 femmes du village de Jwawda à lancer une activité d’élevage de brebis.
En assurant une activité et un revenu complémentaires permettant d’empêcher la déscolarisation des enfants, il vise aussi à renforcer l’autonomie financière des familles les plus vulnérables et le rôle moteur des femmes rurales au cœur de la dynamique économique et sociale locale.

Ce projet est co-financé en partie par La Région Île-de-France et L’ Agence des Micro Projets.

Pourquoi le village de Jwawda ?

Ce projet s’adresse au village de Jwawda de la délégation de Fernana, Il est situé en zone montagneuse, proche de la frontière Algérienne, qui bénéficie de richesses naturelles agricoles et hydriques importantes. Ces richesses favorisent le développement des activités agricoles familiales comme l’élevage.

localisationToutefois, ce village souffre d’une situation économique difficile, avec un taux de chômage (27%) et de pauvreté (14.2%) deux fois plus élevés que la moyenne nationale. Un manque d’accès aux services de base comme la santé, l’éducation, l’eau et l’assainissement.  La sphère sociale et économique réserve une place très limitée aux femmes, qui sont moins entendues et moins visibles.
Pour cela, les actions d’ASSEN depuis 2011 à Fernana, ont visé l’éducation par la distribution de fournitures scolaires et de vêtements dans plusieurs écoles de la délégation, la réhabilitation d’un établissement scolaire et l’enfance à travers un programme de Parrainage des enfants défavorisés qui inclut actuellement environ 40 enfants.

Financement

Avec un budget global d’environ 35 000 euros, ce projet propose de fournir à chaque femme un bétail de 5 brebis et de soutenir le démarrage de l’activité avec la prise en charge des soins vétérinaires et l’alimentation complémentaire la première année.

budget previsionnel

Les bénéficiaires sont accompagnées durant 5 ans par un personnel technique qualifié. Elles sont intégrées dans le tissu agricole local grâce à une coopérative agricole, leur permettant de réduire les charges de leur activité, de mutualiser les moyens et d’améliorer la rentabilité de leurs produits. Le projet bénéficiera directement aux familles des bénéficiaires, soit environ 125 personnes, et contribue plus largement, au renforcement de la filière d’élevage ovin sur le plan local.

Déroulement

Le 11 et 12 avril 2015, s’est déroulée la formation des 25 mamans du village de Jwawda (Nord Ouest de la Tunisie) sélectionnées pour le projet élevage d’ASSEN en partenariat avec l’association locale Namaa Fernana. Cette formation aux techniques d’élevage ovin et de commercialisation, animée par des formateurs de l’Office de l’Elevage et des Pâturages, a marqué le lancement effectif du projet.

Le 11 et le 16 juin 2015 respectivement l’achat et la distribution des 125 brebis ont eu lieu. Cette étape est une brique essentielle dans l’avancement du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.